L’année de césure est officiellement autorisée!

Le ministère de l’Éducation nationale vient de publier une circulaire qui intègre l’année de césure aux études supérieures, à partir de la rentrée 2015.

Les étudiants pourront ainsi suivre la tendance anglophone et faire une pause de six mois à un an pour accomplir une expérience professionnelle ou personnelle en France ou à l’étranger. Une très bonne nouvelle et l’occasion rêvée d’effectuer un séjour en Australie ou en Nouvelle-Zélande!

Grâce à cette initiative, de nombreuses possibilités s’offrent désormais à vous. Votre statut d’étudiant et les droits qui s’y rattachent sont conservés durant cette période, de même que les bourses sous certaines conditions. L’année de césure peut être effectuée dès la première année d’études après le bac, et est soumise à l’approbation de votre chef d’établissement.

Cette pause dans votre parcours peut être l’occasion d’améliorer son niveau d’anglais en s’immergeant dans une nouvelle culture, mais aussi de voyager et d’élargir ses horizons. Pour en savoir plus sur les séjours linguistiques en Australie ou en Nouvelle-Zélande, et sur les séjours en visa WHV, cliquez ici.

Cela peut être également une bonne opportunité d’élargir ses compétences et de s’ouvrir à une méthode d’enseignement différente – le Study Abroad ou Semestre Universitaire vous permet de passer un ou deux semestres dans une université australienne ou néo-zélandaise. Vous suivez des unités d’enseignement dans la filière de votre choix et obtenez à votre retour en France une validation de crédits. De même, l’année de césure peut être valorisée dans votre parcours de formation, en convertissant les compétences acquises en crédits ECTS.

Une expérience qui ne peut être que bénéfique, alors n’hésitez plus! Contactez-nous en cliquant ici et nous vous aiderons à concrétiser votre projet.

Pour lire la circulaire sur l’année de césure, cliquez ici.