Tout savoir sur les études de médecine en Australie

S’inscrire en première année de médecine en France est certes très facile, mais il sera très difficile d’aller jusqu’au bout des études, notamment du fait du numérus clausus qui élimine la majorité des candidats après l’année de PACES.

Par opposition, il sera difficile d’intégrer un cursus de médecine en Australie, mais une fois accepté, vous n’aurez plus d’obstacles jusqu’à la fin de vos études autres que votre propre motivation et sérieux.

Les études de médecine en Australie peuvent donc être une véritable opportunité pour un étudiant français.

Mais attention, avant d’aller plus loin, il y a quelques points qu’il convient de signaler :

  • Les études de médecine en Australie sont extrêmement onéreuses. Comptez au minimum 30 000€ de frais de scolarité pour une année d’études.
  • S’agissant d’une profession réglementée, votre formation australienne sera qualifiante pour l’accréditation en Australie mais pas automatiquement en France. Il vous incombe de vous renseigner auprès de l’ordre des médecins pour pouvoir faire reconnaître votre formation australienne pour la pratique de la médecine en France (ou dans un autre pays).

La réputation des facultés de médecine en Australie

University of Sydney et University of Melbourne sont classées respectivement 15 et 19e mondiales selon le QS World Ranking 2017  dans le domaine de la médecine. Toujours dans le même classement, Monash University, University of Queensland et University of New South Wales se placent dans le top 50. Par comparaison, UPMC, premier établissement français du classement se classe au delà des 50 premiers établissements.

Deux niveaux d’entrée pour les études de médecine en Australie

Les universités australiennes proposent deux niveaux d’entrée en médecine :

  • Directement après le bac – School Leaver Entry. Vous partez alors pour 5 à 7 ans d’études selon les établissements et deux cursus sont possibles : le double diplôme Bachelor of Medicine/Bachelor of Surgery (MBBS) ou bien une articulation Bachelor of Medical Science /Doctor of Medicine. Attention, notez que pour ce niveau d’entrée, les universités n’accepteront que des étudiants sortant tout juste du bac (sauf cas particulier). Autrement dit, en ayant fait ne serait-ce qu’une année de PACES, vous ne serez plus éligible aux yeux des universités australiennes ou alors seulement s’il reste des places dans le programme… Autant dire qu’il y aura peu d’espoir.
  • Après une licence (française ou autre) dans un domaine proche de la médecine (pharmacie, kinésithérapie par exemple) – Graduate Entry. Vous intégrerez alors un cursus de 4 à 5 ans : Soit un MBBS raccourci, soit un Doctor of Medicine. Ainsi pour ceux qui aurait raté le numérus clausus pour médecine mais réussi à intégrer par exemples pharmacie, vous aurez alors une seconde chance à l’issue de votre licence d’intégrer médecine en Australie.

Attention, tous les établissements australiens ne proposeront pas forcément les deux niveaux d’entrée.

Néanmoins, pour ceux qui ne se correspondraient pas à l’un des ces deux profils (par exemple si vous avez passé deux années de PACES mais que n’avez pas de licence,), il existe une alternative : faire une licence connexe en Australie directement. En effet, certains établissements proposent de suivre un bachelor en trois ans (ou deux ans dans un cas spécifique) dédié spécifiquement à la préparation de la Graduate Entry en médecine. Ainsi, même en ayant déjà fait des études supérieures sans pour autant avoir validé de licence, vous pourriez être éligible pour accéder à un bachelor de Pre-medicine, Biomedical Science ou Biomedicine en Australie. L’objectif sera alors de vous faciliter l’accès à un Doctor of Medicine. Attention, même si ces cursus ont pour objectif médecine, vous devrez tout de même monter un dossier de candidature au bout des trois ans d’études pour postuler au Doctor of Medicine, sans garantie d’être accepté.

Quels sont les critères d’éligibilité aux études de médecine en Australie ?

En Australie, les universités sont libres d’appliquer les critères d’éligibilité qu’elles souhaitent, ainsi ils seront sensiblement différents d’un établissement à l’autre.

Critères linguistiques communs à tous les établissements

Étant un étudiant international vous devrez justifier d’un niveau d’anglais avancé via un IELTS. Le TOEFL sera parfois accepté en alternative mais pas par tous les établissements. Nous vous recommandons donc de vous focaliser sur l’IELTS. De manière générale, vous devez viser un score de 7 à la note globale et aucune section en dessous de 7 également. Notez qu’il ne vous sera pas possible de faire une remise à niveau en anglais en Australie avant de débuter médecine.

Critères académiques

Que ce soit pour la School Leaver Entry ou la Graduate Entry, les universités australiennes ne laisseront leurs chances qu’aux meilleurs dossiers. Ainsi les établissements les plus flexibles requièrent des moyennes de 13/14 minimum, mais en réalité pour la majorité des universités il vous faudra viser au moins 15 de moyenne générale.

Critères de performance

Selon l’université et le niveau d’entrée (bien que cela concerne principalement les Graduate Entry), des tests de performances tels que le GAMSAT, l’ISAT ou le UMAT pourront être exigés par les universités. Étant donné que les dossiers de candidature sont à envoyer plus ou moins un an en avance, ne tardez pas à vous inscrire à ces tests. Le GAMSAT, par exemple, ne propose que deux sessions par an, en mars et septembre. Si vous le passez en septembre 2017, alors vous ne pourrez postuler que pour la rentrée de février 2019. Si vous le passer en mars 2017, vous pouvez viser la rentrée de février 2018.

Critère psychologique

Des entretiens, multi interviews, test de personnalité font aussi partis des critères de sélections des facultés de médecine australiennes. Néanmoins, ce genre d’entretiens/tests ne se préparent pas vraiment car le but des recruteurs est de mieux appréhender votre personnalité, votre psychologie et vos réactions face une situation donnée. Il pourra s’agir d’entretiens en face à face à passer hors de France, soit en Australie soit dans d’autres pays (Canada, Singapour, Malaisie par exemple) ou si vous avez de la chance sur Skype ou tout autre plateforme similaire. Il pourra également s’agir d’un jury analysant votre réponse à une série de mises en situation ou encore d’un test de personnalité tel que le PQA.

Critère extra-scolaire

Enfin, bien que ce ne soit pas explicitement requis pas les établissements australiens, les activités extra-scolaires telles que le bénévolat, les pratiques sportives, les engagements associatifs contribueront à faire ressortir un dossier auprès des universités qui y verront les indices du bon équilibre psychique d’un candidat.

Évidemment ces critères sont les critères minimum d’éligibilité et la plupart des universités ne feront une offre qu’aux meilleurs d’entre vous.

Comment et quand postuler en médecine?

Il vous suffit tout simplement de nous contacter le plus tôt possible !

Vous pouvez le faire en remplissant notre formulaire en ligne ou bien en nous appelant directement au 01 43 38 86 95.

Une conseillère attitrée prendra en charge tout votre dossier du début à la fin. Elle vous prodiguera des conseils utiles pour le choix du programme et s’occupera de toutes les démarches auprès de l’université ou de l’école : traduction de vos bulletins et diplômes, envoi et appui de votre dossier auprès de l’université, aide concernant le logement, le visa, le billet d’avion, l’assurance, etc. Une fois sur place, vous serez également pris en charge par notre bureau de Brisbane.

Pour les programmes de médecine, il n’y aura qu’une rentrée par an en février de chaque année. Chaque université utilise un calendrier de candidature propre mais de manière générale, prévoyez de nous envoyer votre dossier dès janvier l’année précédent la rentrée visée (exemple janvier 2017 pour la rentrée de février 2018). Évidemment, si vous passez votre GAMSAT en mars, vous pourrez nous fournir vos résultats au test dans un second temps.

En tout et pour tout, passer par nos services vous coûtera la somme de 110€ dans le cadre d’un bachelor et 130€ dans le cadre d’un master. Nous n’appliquons aucune majoration sur les frais de scolarité des universités. Nous sommes mandatées par celles-ci pour promouvoir les études en Australie et en Nouvelle-Zélande auprès des étudiants français.

Dans ces conditions, nous vous encourageons à prendre contact avec une conseillère Francaustralia le plus tôt possible afin d’identifier les programmes pour lesquels vous pourriez être éligible étant donné votre profil et ainsi monter votre dossier de candidature sereinement.