Manon (Macquarie University) : elle vit toujours à Sydney et travaille pour le gouvernement australien

Manon est partie en 2014 faire un Master of Environmental Planning à Macquarie University, à Sydney. 4 ans plus tard, elle y vit toujours et travaille pour le gouvernement australien.

> Pouvez-vous nous parler un peu de votre parcours avant de partir étudier en Australie ?

J’ai fait un Master de communication à l’ISTC de Lille en 2012 et j’ai travaillé pendant un an après ça. J’avais voyagé en working holiday en Australie en 2011 et j’avais beaucoup aimé ce pays, surtout la mentalité. Je n’avais pas forcément l’intention de revenir, mais j’avais déjà en tête d’aller vivre ailleurs qu’en France. Le retour en France avait été très difficile.

> Pourquoi avoir choisi de poursuivre vos études en Australie et pourquoi avoir choisi le Master of environmental planning à Macquarie University ?

J’ai choisi de continuer mes études pour pouvoir faire un métier plus lié à l’environnement, j’ai toujours fait mes stages dans des associations pour la protection de l’environnement et j’ai pensé qu’étudier environmental planning serait une bonne idée, d’autant plus que les écoles en Australie sont bien reconnues à l’étranger et que cela me permettrait d’aller travailler dans d’autres pays. Le Master de Environmental Planning à Macquarie university m’a particulèrement séduite dans le sens où il y avait cette double compétence planning urbain et environnement.

> Avez-vous été satisfaite de l’université et du programme ?

J’ai été très satisfaite de l’université et du programme suivi en effet, j’ai trouvé les cours pour la plupart très intéressants et bien enseignés. Par contre, j’ai trouvé que tout était cher pour nous les étudiants internationaux et que nous n’avions pas beaucoup d’aides.

> Que faites-vous depuis la fin de votre master ?

Je travaille pour le gouvernement australien, au Département du Planning et de l’Environnement au service communication. Je suis ce que l’on appelle ici «community relations officer», j’informe la population des plans urbains pour le futur de Sydney. Ma double casquette communication/planning me permet de comprendre plus facilement ce que mes supérieurs attendent de moi.

> Pourquoi avez-vous décidé de rester vivre à Sydney ?

Je vis à Sydney et j’ai décidé de rester vivre en Australie parce que la qualité de vie est bien supérieure à la France, j’ai une vie à côté du travail le soir et à Sydney j’ai l’occasion de faire plein d’activités.

> Quel visa avez-vous obtenu pour pouvoir rester travailler en Australie ?

J’ai obtenu le post-study work visa (485) mais il expire en avril, donc je suis en train de postuler pour un sponsorship visa (457).

> Quels conseils donneriez-vous à ceux qui voudraient comme vous partir étudier en Australie ?

Je leur conseillerais d’être préparés au coût que cela représente, je ne m’attendais pas à ce que Sydney soit aussi chère. Je leur conseillerais aussi de ne pas avoir trop d’attentes sur le fait de rester en Australie de façon permanente car les conditions pour les visas changent tous les ans.

> Un petit mot sur les services de Francaustralia avant votre départ et une fois sur place ?

Je suis très satisfaite des services rendus par Francaustralia, ils m’ont beaucoup aidée dans les démarches administratives et très bien conseillé, je me suis sentie soutenue du début à la fin des démarches. Je suis très contente d’être passé par Francaustralia et je recommande sans aucune hésitation !

Retrouvez le témoignage de Manon et ses photos d’Australie au format pdf en cliquant ici !